Travailler vert : comment influencerez-vous votre entreprise ?

Cette année, les jeunes de moins de trente ans se sont demandés comment ils pourraient influencer leur entreprises futures ou actuelles. Ils ont été invités à présenter des idées inédites et solutions concrètes, à inventer des organisations de travail qui favorisent l’innovation frugale, des campagnes de communication éco-responsables, des actions d’entreprises ou des politiques publiques, des changements de gouvernance, de matières premières ou de business model …

Le jury multidisciplinaire, composé de 30 membres était présidé par Julien Vidal, auteur du site et du livre Ça commence par moi.

Les 53 projets retenus ont été évalués sur leur originalité, leur faisabilité, leur pertinence et la qualité de leur rédaction. Suite à un processus d’évaluation rigoureux en plusieurs étapes, les quatre finalistes ont soutenu leur projet le 13 juin au Pavillon de l’Eau à Paris.

Claire Tutenuit, Déléguée générale d’EpE et Charlotte Anglade, journaliste LCI.fr et Julien Vidal ont salué et félicité les lauréats pour la qualité de leur travail.

VINCI, LE GROUPE LA POSTE, et ECONOMIE D’ENERGIE, entreprises membres d’EpE, ont sponsorisé cette 14e édition et remis trois prix d’une valeur respective de 5 000 € , 3 000 €, et 2 000 €.

ACTU-ENVIRONNEMENT a remis au 4e lauréat un prix d’une valeur de 1 000 €, ainsi qu’un abonnement d’un an à tous les participants ayant remis un dossier complet.

 

1er Prix remis par VINCI – Quentin Bordet : GoGreen
Comment un collectif interne a pu engager la transformation RSE d’une entreprise (et comment vous pouvez vous en inspirer)

Impactant, bien construit et concret son projet a séduit le jury.

GoGreen est un collectif interne dédié à la transition au sein d’un grand cabinet de conseil.

Afin de diminuer leur impact et de sensibiliser les collaborateurs et les clients à l’environnement, une cinquantaine de salariés s’est engagée à déployer des actions qui accélèrent la transformation RSE de l’entreprise.

Pour ce faire, ils se sont organisés en cinq pôles : vie au bureau, mobilités, sensibilisation et communication, en lien avec d’autres bureaux et soutien au déploiement d’une offre « Sustainability».

2e Prix remis par Le Groupe LA POSTE – Guillaume Salesse : Merci René
Facilitateur d’environnements durables

Le jury a récompensé l’innovation et  la modernité de son projet.

Facilitateur d’environnements durables, Merci René est né de la rencontre d’un architecte d’intérieur et d’un professionnel du recyclage.

Leur constat est simple : chaque année, les professionnels se séparent de 70 000 tonnes de mobilier dont seulement 3% sont réutilisés.

Merci René, qui aujourd’hui est une SCOP, accompagne les professionnels de l’idée jusqu’à la conception de leurs espaces, aménagés dans une logique d’économie circulaire et en s’appuyant sur des acteurs de l’économie sociale et solidaire.

3e Prix remis par ECONOMIE D’ENERGIE – Adrien Rolland : Rés’Innov
Espace de co-création pour le logement de demain

Structuré et innovant son projet a séduit le jury.

Ce jeune salarié qui travaille pour un bailleur social a mis en place au sein du siège social un espace de création et de partage grâce à un appartement témoin exemplaire d’un point de vue écologique afin de faire se rencontrer les équipes qui ne sont pas en contact habituellement.

L’idée est d’y travailler de manière transverse et efficace afin de répondre aux enjeux des bailleurs sociaux (la satisfaction des locataires, la lutte contre la précarité énergétique et la construction et rénovation durable).

Res’Innov a un objectif clair : développer le logement social de demain qui sera résolument vert.

4e Prix remis par ACTU-ENVIRONNEMENT – Mélodie Moussalam: Another  Life
Pour vos objets du quotidien

Le jury a particulièrement apprécié ce projet créateur de lien social.

Cette ingénieure agronome a imaginé une plateforme destinée aux employés d’une même entreprise pour donner, prêter, louer, vendre et échanger les objets de la vie quotidienne qui ne servent plus à leur propriétaire.

En plus de sensibiliser au réemploi, Another Life a l’avantage de créer du lien social entre les employés, de supprimer les contraintes de transport et d’emploi du temps.


Lauréats-EPE-Thomas-Cochet-4